ST DENIS D’ORQUES

  • ST DENIS D'ORQUES
  • ST DENIS D'ORQUES
  • ST DENIS D'ORQUES
  • ST DENIS D'ORQUES
  • ST DENIS D'ORQUES
  • ST DENIS D'ORQUES
  • ST DENIS D'ORQUES
  • ST DENIS D'ORQUES

Accueil du site > Commune > Présentation de la commune

Présentation de la commune

  • Notre commune

    Saint Denis d’Orques, Commune de 901 habitants, appelés les Dionysiens, est située aux confins de la Mayenne à environ 37 km du Mans et de Laval sur la route de Paris à la Bretagne la RD357 (ancienne RN 157). La sortie de l’autoroute A 81, située à 6 km à l’est du village, facilite les communications.
    8 communes entourent Saint Denis : Avessé, Blandouet, Brûlon, Chemiré en Charnie, Joué en Charnie, Thorigné en Charnie, Viré en Champagne et St Jean sur Erve. Dans la province du Maine, la commune appartient au canton de Loué et à la région des Pays de Loire.

  • Évolution démographique

Années198219901999200420092010
Effectifs 779 693 815 858 889 901
  • Topographie :

    Situé sur un éperon rocheux à 123 mètres d’altitude, Saint Denis est une des communes les plus étendues du Département avec 4 716 ha dont 1 082 ha de forêt et 3 500 ha en prés et terres cultivées. Pierre au Diable
    Au nord s’étend la forêt de la Charnie avec les rochers de Saint Denis d’Orques parmi lesquels une sorte d’autel druidique appelé "la Pierre du Diable".
    A l’ouest et sud-ouest une large plaine bocagère couverte de prés et de champs. Sur 8 km, elle est traversée par un ruisseau "Le Treulon" qui vient de Blandouet pour continuer vers Viré-en-Champagne. Au sud et à l’est un paysage joliment vallonné parsemé de prés et de bois avec un hameau "Le Creux", curieusement installé sur une hauteur. L’ensemble du territoire est agrémenté de nombreux plans d’eau principalement privés, fréquentés par des oiseaux migrateurs en particulier les grands étangs des "Chartreux" et des "Faucheries", ainsi que de deux plans d’eau communaux "Les Plauderies" et "La Basse Mercerie".

  • Géologie

    Les sols sont constitués en grande partie de terrains primaires avec entre autres des bandes de grès, de schistes noirs, de roches volcaniques, de sable et argile à minerai de fer et de terres alluvionnaires. L’érosion variable selon le type de terrain explique la variété des paysages décrite ci-dessus. La zone la plus fertile est celle appelée localement "Grande Paroisse", dans la plaine.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF